Douloureuses crampes de mollet ...

S'il y a bien une chose que je suis heureuse de ne pas avoir expérimenté, ce sont bien les crampes de mollet. Je ne peux donc me prononcer sur l'intensité de la douleur ou les premiers signes annonciateurs de l'atroce souffrance qui se prépare ... J'en ai par contre été témoin puisque, pour ne pas le nommer, mon chum de mari en a été victime à quelques reprises.

Elles surviennent presqu'exclusivement la nuit ou au repos. Le mollet devient extrêmement douloureux et très dur. Ma tendre moitié éprouvait tellement de douleur que j'ai cru, un bref instant, qu'il était victime d'un arrêt cardiaque!

Mais pourquoi donc, tout à coup, sans crier gare, survient une telle douleur?

Les causes possibles de la crampe de mollet sont, en général,

  • Un effort physique excessif (fatigue musculaire)
  • Un manque d'hydratation
  • Une carence en magnésium, calcium et potassium
  • Abus de café, thé ou alcool

  • Commençons donc par regarder ce qu'est une crampe.

    Définition

    Crampe : Une crampe désigne un trouble du système musculo-squelettique caractérisé par une contraction douloureuse et temporaire d'un muscle. C'est une contraction involontaire, passagère et douloureuse, visible et palpable, de tout un muscle ou d'une partie de muscle.
    Source : Wikipedia

    Essayons maintenant de simplifier au maximum certains mécanismes pas mal complexes du corps humain. Imaginons un instant :

    Au niveau de la cellule, il y a du calcium et du Na+ (équilibre du taux de sel). Lors d'un effort physique, un déséquilibre est habituellement causé par une perte d'eau due à la transpiration ou à l'absorption d'une quantité trop importante de liquide.

    Lors de la phase de la relaxation du muscle, après nos activités quotidiennes, des transporteurs (j'aime bien les nommer "Zamboni") s'assurent d'évacuer le calcium se trouvant au niveau de la cellule, donc de faire le nettoyage.

    Par contre, après notre effort physique décrit plus haut, le Na+ diminue (étant donné la perte d'eau ... il y a un déséquilibre) ce qui fait que le calcium va s'accumuler progressivement dans la cellule... La Zamboni fait moins bien son travail de nettoyage.

    Comme la quantité de calcium joue un rôle déterminant dans la contraction musculaire, cette accumulation entraîne un contraction involontaire prolongée de la cellule musculaire et donc, par la bande, du muscle squelettique en question.

    Alors, on comprend mieux que la crampe reliée à l'effort ou au manque d'hydratation est la conséquence d'une surcharge en calcium due au manque de sodium circulant dans l'organisme. C'est pour cette raison que les sportifs, devant une épreuve d'endurance, absorbent souvent un léger apport en sel afin de minimiser les risques d'apparition de crampes.

    Quoi faire pendant ?

    Pour les crampes dues à la chaleur ou à la déshydratation, la plupart du temps, elles peuvent être évitées par l'ingestion d'eau salée (1/2 c. à café par litre d'eau).

    Pour les autres, dans le cas de crampe de mollet (les points peuvent s'appliquer pour tout autre muscle)

  • étendre le mollet sur une surface froide, le sol par exemple
  • étirement du mollet
  • appliquer une pression sur la jambe concernée
  • marcher ou se placer debout
  • prendre un bain ou une douche chaude
  • une technique efficace consiste à tirer le gros orteil doucement en arrière et étirer le mollet

  • Il est souhaitable d'effectuer des exercices d'étirement au quotidien, de bien s'hydrater et de s'échauffer avant les efforts.